[Young Adult] Chroniques lunaires #1 : Cinder – Marissa Meyer

Bonjour à tous, j’espère que vous allez bien et que vous passez une bonne journée. Je reviens aujourd’hui pour une chronique d’un roman que j’ai déjà lu il y a quelques temps. Il s’agit du premier tome des Chroniques lunaires, Cinder, de Marissa Meyer publié chez Pocket Jeunesse. À l’époque (la vieille parle), je lisais sur liseuse. Sauf que bizarrement, lorsque je lis un roman entièrement sur liseuse, je ne me souviens de rien. Et c’est exactement ce qui s’est passé avec ce roman. J’ai le souvenir d’avoir adoré, mais rien de plus. Un jour alors que je me promenais à bookoff, j’ai eu la chance de tomber sur Cinder et Scarlet (le tome 2) pour le prix de 5€ l’unité. Je me suis donc dis que c’était le moment de faire une relecture.


Voici le résumé :
« A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains. »


Dans ce roman, nous suivons une mécanicienne au nom de Cinder qui est une cyborg, c’est-à-dire une mi-humaine, mi-robot. Comme le disney Cendrillon, Cinder est orpheline et vit sous le toit d’Adri, sa belle-mère qui soit dit en passant la déteste et ne lui rend la vie vraiment pas facile. Elle vit également avec ses deux demi-soeurs : Peony, celle qu’elle préfère et Pearl, une vraie petite peste. Un jour, le prince entre dans sa petite boutique pour lui demander de réparer son robot de compagnie, c’est ici que commence révélation sur révélation.

Et bien, j’ai confirmation de ce que j’ai dit au-dessus, je n’avais absolument aucun souvenir. Même les informations les plus importantes sont sorties de ma tête. J’ai donc apprécié ma lecture comme si c’était la première fois.
J’ai adoré cette interprétation fantastique et contemporaine. On se retrouve sur terre, après la quatrième guerre mondiale, dans un monde partagé entre les humains, les cyborgs et les lunaires (personnes venant de la Lune). La terre est ravagée par la létumose, une maladie contagieuse et mortelle. Malheureusement, aucun antidote n’a encore été trouvé et pendant ce temps, cette maladie ravage la terre. C’est une histoire assez complexe, mais tellement bien expliqué que c’est très simple à comprendre. Malheureusement, j’ai vite compris la fin de l’histoire (et je ne pense pas que ça soit du au fait que j’avais déjà lu ce roman), l’auteure a parsemé beaucoup trop d’indices à mon goût, notamment au début du livre.

Concernant les personnages, j’ai adoré le prince Kai qui est un homme gentil, intelligent, qui pense au bonheur de son peuple et surtout qui a d’énorme responsabilités, en effet le roi est atteint de la létumose à un stade très avancé et il sait qu’il va bientôt devoir gérer la terre. Du haut de son jeune âge, il sait prendre des décisions. Concernant Cinder, le personnage principal, c’est une fille pour qui j’ai eu énormément pitié. Elle n’est vraiment pas appréciée par sa belle-mère et par sa soeur Pearl et pourtant elle travaille dur pour elles. Elle est tellement gentille, mais ramasse que de la méchanceté de leur part.

J’aurais en revanche aimé savoir comment le monde en est arrivé à ce stade la, pourquoi tant de robots ? Comment les humains ont fait la découverte des lunaires ? Malheureusement, on ne sait pas grand chose du pourquoi du comment, et pourtant l’auteure parle quand même un peu de notre présent. En effet, au début du roman, Cinder trouve une voiture dans une déchetterie et c’est une découverte incroyable pour elle.

Pour résumé, j’ai beaucoup aimé ce premier tome notamment grâce à cette réécriture fantaisiste, malheureusement je n’ai pas tellement été surprise par cette fin, même si elle donne très envie de lire la suite. J’espère en savoir davantage sur ce joli monde dans les prochains tomes.


Et vous ? Avez-vous déjà lu ce premier tome des Chroniques Lunaires ?
Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

5 réflexions sur “[Young Adult] Chroniques lunaires #1 : Cinder – Marissa Meyer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s